Anne Percin, Comment (bien) rater ses vacances

Par défaut

Percin - Comment (bien) rater ses vacancesJ’avais hâte d’en finir, de mettre la main sur Mamie et d’abréger le scénario catastrophe qui se mettait en place dans ma tête. J’ai ouvert la porte. Machinalement, j’ai tâtonné pour tourner le bouton du minuteur à l’entrée du cellier.

Je me suis rappelé le jour où Mamie m’avait expliqué ce que c’était qu’un minuteur, et en quoi il était bon qu’une lampe s’éteigne toute seule quand on a des petits-enfants qui vont se servir au cellier et oublient d’éteindre derrière eux.

C’est con comme ça fonctionne, la mémoire.

Parce que là, dans une fraction de seconde, j’aurais besoin de me rappeler quel numéro on doit composer en cas d’urgence. Et savoir faire la distinction entre le 18, le 112, le 17 et le 15 s’avérerait beaucoup plus utile que de savoir comment marche un minuteur.

Éditions du Rouergue, page 41

Cet été, les parents de Maxime ont décidé d’aller faire de la rando en Corse. Autant dire qu’il n’envisage pas un instant de les accompagner. À la place il demande, sans l’avoir préalablement  réfléchi, à aller chez sa grand-mère au Kremlin. Un été qui s’annonce donc des plus calmes… C’était sans compter un accident inopiné, des policiers incrédules, des tentatives culinaires potentiellement risquées, et des discussions numériques animées !

Je connaissais la plume d’Anne Percin plus fine et sérieuse et ai eu au départ du mal à me plonger dans Comment (bien) rater ses vacances. Un départ plutôt court il faut l’avouer, car si l’écriture manque de sobriété dans la blague et la réflexion pseudo-adolescente, ça reste savoureux. Un roman où le quotidien se transforme en aventure : les premiers pas dans l’autonomie sont mal assurés et attendrissant. J’ai souri régulièrement et ai trouvé du plaisir à ma lecture. Gros suspense pour la suite : vais-je rester circonspecte ou me laisser happer ?

Découvrez aussi Je ne t’aime pas, Paulus d’Agnès Desarthe et Je suis sa fille de Benoît Minville.

Écoutez les premières pages !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s