Pierre Bottero, L’Autre

Par défaut

Bottero - L'AutreNatan et Shaé pivotèrent dans un ensemble parfait. Natan saisit la poignée du sabre qui dépassait de son épaule, Shaé se ramassa, prête à bondir.

Ils se figèrent.

Sept hommes étaient campés face à eux. Deux étaient engoncés dans des combinaisons blanches et portaient des masques qui leur donnaient l’allure de scaphandriers. Ils tenaient à la main des compteurs qui émettaient des cliquetis. Les cinq autres, vêtus de tenues de combat, pointaient dans leur direction le canon d leurs mitraillettes.

– Approchez ! répéta un des soldats d’une voix qui n’admettait aucune réplique.

Natan et Shaé échangèrent un regard.

On fonce ? demandèrent les yeux de Shaé.

– On obéit, répliqua Natan après avoir jaugé la situation.

Coincés dans cette rue rectiligne, ils n’avaient aucune chance de s’en tirer si les soldats ouvraient le feu. Les bras en l’air pour qu’ils ne se méprennent pas sur leurs intentions, Natan et Shaé avancèrent en direction du groupe qui les avait interpellés.

Rageot, tome 2, page 210

Natan et Shaé vivent dans le même monde que nous. Exception faite qu’il existe sept Familles qui possèdent des pouvoirs sources de conflits mais également bien pratiques en cas de combat, des portes qui mènent à la Maison dans l’Ailleurs et l’Autre, un être puissant et malfaisant – deux euphémismes – scindé en trois entités : la force, le cœur et l’âme. Vous avez compris l’idée : Natan et Shaé sont les héritiers de ces familles, ils circulent entre l’ici et l’ailleurs pour tenter d’éliminer cet Autre avant que lui-même ne détruise la Terre et tous ses habitants (projet qu’il est en bonne passe d’accomplir, forcément).

Pierre Bottero ou le grand nom de la littérature fantastique française. Et c’est justifié. Chacun de ses ouvrages regorge de trouvailles sans que la trame et les dénouements soient tirés par les cheveux. Et en plus c’est bien écrit. Ça fait du bien… Grande amatrice des littératures de l’imaginaire, je suis trop souvent déçue par le manque d’imagination des auteurs et leurs faiblesses dans la réalisation de leurs quelques bonnes idées (J’exagère peut-être un peu. Mais si peu…). Alors Bottero, c’est un peu mon oasis. Malheureusement, il ne me reste plus qu’un tome à lire : je pense donc recommencer bientôt avec La Quête d’Ewilan. Parce que les mondes de cet auteur, je m’y plonge avec plaisir et m’en délecte encore et toujours…

Du même auteur, lisez Zouck et La Quête d’Ewilan.

Découvrez aussi Chroniques de l’université invisible de Maëlle Fierpied et La Fille aux licornes de Lenia Major.

Écoutez les premières pages !

Publicités

"

  1. J’ai adoré La Quête d’Ewilan et Le Monde d’Ewilan… Pourtant, je lis peu de fantastique, mais Pierre Bottero a vraiment su m’accrocher avec son univers… Et il écrit très bien!
    J’espère avoir d’autres occasions de retrouver son univers et je retiens ce titre 🙂 Merci pour cet avis!

  2. Pingback: Page Introuvable | Aux livres de mes ruches

  3. Pingback: Juillet 2013 | Aux livres de mes ruches

  4. Pingback: Anne Plichota et Cendrine Wolf, Oksa Pollock | Aux livres de mes ruches

  5. Pingback: Christelle Dabos, La Passe-miroir | Aux livres de mes ruches

  6. Pingback: Lois Lowry, Le Passeur | Aux livres de mes ruches

  7. Pingback: Pierre Bottero, La Quête d’Ewilan | Aux livres de mes ruches

  8. Pingback: Eric Simard, Le Souffle de la pierre d’Irlande | Aux livres de mes ruches

  9. Pingback: Evelyne Brisou-Pellen, Les Messagers du temps | Aux livres de mes ruches

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s